D’ici la fin janvier, les particuliers qui investissent leur épargne dans des fonds communs de placement* recevront leurs relevés de placements en date du 31 décembre  2019. Ces derniers leur permettront de voir comment leurs investissements ont progressé au cours de la dernière année, mais ils leur fourniront aussi plusieurs autres informations quant à l’état de leur portefeuille.

 

Le principe de base : du général au particulier

Un relevé de placements est conçu un peu comme un entonnoir inversé : il fournit d’abord une vue très condensée de l’ensemble du portefeuille, puis il s’ouvre sur un grand nombre d’informations beaucoup plus détaillées. Typiquement, il comporte les cinq sections suivantes (à noter que la terminologie et l’ordre des sections peuvent varier légèrement d’une institution financière à une autre). 


À haut niveau :

  • le sommaire
  • la répartition des actifs
  • le sommaire des activités de placement


Au niveau détaillé :

  • le détail des placements
  • le détail des transactions effectuées.


De plus, à la fin de chaque année, le relevé est accompagné de deux rapports annuels :

  • le rapport sur l’activité et le rendement du portefeuille
  • et le rapport sur les frais et la rémunération associés au portefeuille.


Les trois premières sections sont à haut niveau

1. Le sommaire : un survol global

Comme son nom l’indique, le Sommaire des placements fournit en un coup d’œil la valeur de chacun de vos comptes et la somme de ces comptes, à la fin de la dernière période. À des fins de comparaison, les valeurs sont aussi fournies en date de la période précédente.

2. La répartition des actifs : le reflet de votre profil de risque

Cette deuxième section vous permet de voir comment vos placements sont distribués à travers les différentes catégories d’actifs, tous comptes confondus. Une grande pondération en fonds d’actions reflétera généralement un portefeuille plus audacieux, alors qu’une présence importante de fonds à revenu fixe, de fonds du marché monétaire et de certificats de placement garantis correspondra à un portefeuille plus prudent. Un portefeuille équilibré, quant à lui, sera distribué selon diverses proportions dans plusieurs catégories.

Important!
Comme cette répartition change selon la progression des marchés, il pourrait être important de l’analyser périodiquement avec votre représentant en épargne collective pour vous assurer qu’elle correspond toujours à votre profil de risque. 

3. Le sommaire des placements 

Cette section résume simplement l’activité de votre compte au cours de la dernière période : l’argent investi, l’argent retiré, et l’effet de ces opérations sur votre solde.

Important!
Pour les régimes enregistrés, des informations additionnelles sont fournies, par exemple : les cotisations effectuées pour un REER, et les retraits minimums effectués pour un FEER.
 

Les deux sections suivantes sont détaillées

4. Détails des placements

On trouve ici la liste complète de tous les titres détenus dans chacun des comptes, de même que le type de frais associés à chacun. À noter que si vous détenez des fonds distincts ou des rentes, ceux-ci pourraient se retrouver dans une section distincte, à la fin du relevé.

Important!
Le nombre d’unités et le prix des parts d’un fonds commun de placement* comportent non pas deux, mais quatre décimales. Leur coût comptable et leur valeur marchande sont cependant arrondis à deux décimales.

De plus, dans cette section, la notion du coût comptable pourrait être importante à comprendre, en particulier dans le cadre d’un compte imposable. Le coût comptable évolue dans le temps : il reflète le prix que vous avez payé pour votre fonds commun de placement, plus tout achat ou retrait subséquents, plus toute distribution (revenu, dividende, gain en capital) réinvestie dans votre compte par le fonds. Lorsque vous revendez des parts d’un fonds, votre gain en capital est calculé sur la base de la valeur marchande et du coût comptable au moment de la vente.

5. Détails des transactions

Cette section fournit la liste de toutes les transactions qui ont été effectuées dans vos comptes au cours de la période.

Important!
Parmi les transactions effectuées, certaines sont faites sans que vous en fassiez la demande chaque fois : il s’agit des distributions versées par le fonds et qui sont automatiquement réinvesties. Ces distributions vous confèrent des parts additionnelles du fonds. Elles sont aussi ajoutées à votre coût comptable.
 

En fin d’année : deux rapports complémentaires

6. Activité et rendement des placements

Émis à la fin de chaque année, ce rapport calcule la hausse ou la baisse de la valeur de votre portefeuille, et établit votre taux de rendement annuel cumulatif.

Important!
Pour tout compte de plus d’un an, le rendement est calculé selon la méthode du taux de rendement interne, qui tient compte des achats et ventes que vous avez faits, de même que du moment où vous les avez faits. Il s’agit d’une norme réglementaire. Votre rendement personnel pourrait donc différer de celui affiché par un fonds pour la même période.

7. Frais et rémunération

Émis également à la fin de chaque année, ce rapport divulgue les sommes versées par les émetteurs de vos placements à la firme avec laquelle vous faites affaire. Ces sommes couvrent l’ensemble des services-conseils et des services administratifs du cabinet.

Comme on peut le voir, un relevé de placements peut comporter certaines nuances. Pour toute précision additionnelle, n’hésitez pas à consulter votre représentant en épargne collective.

Les sources suivantes ont été utilisées dans la rédaction de cet article.

Actualis, « Comprendre votre taux de rendement personnel ».
Éducation Finance, « Valeur comptable d’un produit financier » ; « Les distributions dans les fonds communs de placement ».
Gérez mieux votre argent, « Information annuelle sur le rendement de vos placements » ; « Information annuelle sur vos frais de placement ».