Retour au haut de la page

Nous avons sélectionné Ontario pour vous. Ce n’est pas le bon lieu? Vous pouvez le changer à tout moment.

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »? - SFL - DSFRI

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ». L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement. 

25 mai 2021

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ».

L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement.

En temps normal, un gouvernement finance généralement ses programmes en émettant des titres obligataires sur les marchés financiers. Ces derniers lui avancent des liquidités, en retour d’un rendement garanti et de l’assurance de récupérer leur capital.

Mais il arrive des circonstances où ce mécanisme ne suffit plus. Lorsque le besoin de liquidités est élevé mais les taux d’intérêt très bas, les marchés pourraient choisir de rester sur les lignes de côté, ce qui créerait un phénomène appelé « trappe de liquidité ».

C’est alors que les banques centrales, comme la Banque du Canada et la Réserve fédérale américaine, prennent le relais et achètent elles-mêmes de grands volumes d’obligations. En injectant ainsi des liquidités dans l’économie, elles cherchent à encourager l’investissement et les dépenses. Évidemment, aucun billet de banque n’est imprimé. Elles ont plutôt recours à des soldes de règlement, une forme de monnaie qu’elles seules ont le privilège d’utiliser.

Ce mécanisme est connu sous le nom d’assouplissement quantitatif. Il a ses défenseurs, qui y voient un outil pour relancer l’économie, mais aussi ses détracteurs, qui lui reprochent de stimuler artificiellement les marchés et l’endettement, et de créer de l’inflation.

Pour en évaluer l’effet potentiel sur vos finances personnelles, n’hésitez pas à consulter votre représentant en épargne collective ou votre conseiller en sécurité financière.

Les sources suivantes ont été utilisées dans la rédaction de cette vidéo.  
Actualis, « Quatre mois après le début de la pandémie, où en sommes-nous ? ». 

Banque du Canada, « L’assouplissement quantitatif expliqué ».  

Behind the numbers, « Canada joins the QE club: What is quantitative easing and what comes next? ». 

Bloomberg, « What a Liquidity Trap Is and Why We’re Looking at One ». 

Economics help, « The problem with printing money ». 

Investopedia, « Understanding the Effects of Fiscal Deficits on an Economy » ; « Liquidity Trap » ; « Quantitative Easing ». 

Money crashers, « What Is Quantitative Easing Explained – Definition, Risks & Effects on the Economy ». 

Schroders, « Where next for QE? ». 

The Balance, « Explaining Quantitative Easing – QE ». 

The Grumpy Economist, « Canadian non-QE ». 

Wikipedia, « Liquidity trap ».  

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ». L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement. 

25 mai 2021

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ».

L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement.

En temps normal, un gouvernement finance généralement ses programmes en émettant des titres obligataires sur les marchés financiers. Ces derniers lui avancent des liquidités, en retour d’un rendement garanti et de l’assurance de récupérer leur capital.

Mais il arrive des circonstances où ce mécanisme ne suffit plus. Lorsque le besoin de liquidités est élevé mais les taux d’intérêt très bas, les marchés pourraient choisir de rester sur les lignes de côté, ce qui créerait un phénomène appelé « trappe de liquidité ».

C’est alors que les banques centrales, comme la Banque du Canada et la Réserve fédérale américaine, prennent le relais et achètent elles-mêmes de grands volumes d’obligations. En injectant ainsi des liquidités dans l’économie, elles cherchent à encourager l’investissement et les dépenses. Évidemment, aucun billet de banque n’est imprimé. Elles ont plutôt recours à des soldes de règlement, une forme de monnaie qu’elles seules ont le privilège d’utiliser.

Ce mécanisme est connu sous le nom d’assouplissement quantitatif. Il a ses défenseurs, qui y voient un outil pour relancer l’économie, mais aussi ses détracteurs, qui lui reprochent de stimuler artificiellement les marchés et l’endettement, et de créer de l’inflation.

Pour en évaluer l’effet potentiel sur vos finances personnelles, n’hésitez pas à consulter votre représentant en épargne collective ou votre conseiller en sécurité financière.

Les sources suivantes ont été utilisées dans la rédaction de cette vidéo.  
Actualis, « Quatre mois après le début de la pandémie, où en sommes-nous ? ». 

Banque du Canada, « L’assouplissement quantitatif expliqué ».  

Behind the numbers, « Canada joins the QE club: What is quantitative easing and what comes next? ». 

Bloomberg, « What a Liquidity Trap Is and Why We’re Looking at One ». 

Economics help, « The problem with printing money ». 

Investopedia, « Understanding the Effects of Fiscal Deficits on an Economy » ; « Liquidity Trap » ; « Quantitative Easing ». 

Money crashers, « What Is Quantitative Easing Explained – Definition, Risks & Effects on the Economy ». 

Schroders, « Where next for QE? ». 

The Balance, « Explaining Quantitative Easing – QE ». 

The Grumpy Economist, « Canadian non-QE ». 

Wikipedia, « Liquidity trap ».  

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ». L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement. 

25 mai 2021

Vidéo : Que signifie « imprimer de l’argent »?

Quand les gouvernements injectent massivement des liquidités dans l’économie, comme pendant la crise de la COVID-19, on dit parfois qu’ils « impriment de l’argent ».

L’expression est amusante… mais elle peut porter à confusion. Voici ce qu’elle signifie exactement.

En temps normal, un gouvernement finance généralement ses programmes en émettant des titres obligataires sur les marchés financiers. Ces derniers lui avancent des liquidités, en retour d’un rendement garanti et de l’assurance de récupérer leur capital.

Mais il arrive des circonstances où ce mécanisme ne suffit plus. Lorsque le besoin de liquidités est élevé mais les taux d’intérêt très bas, les marchés pourraient choisir de rester sur les lignes de côté, ce qui créerait un phénomène appelé « trappe de liquidité ».

C’est alors que les banques centrales, comme la Banque du Canada et la Réserve fédérale américaine, prennent le relais et achètent elles-mêmes de grands volumes d’obligations. En injectant ainsi des liquidités dans l’économie, elles cherchent à encourager l’investissement et les dépenses. Évidemment, aucun billet de banque n’est imprimé. Elles ont plutôt recours à des soldes de règlement, une forme de monnaie qu’elles seules ont le privilège d’utiliser.

Ce mécanisme est connu sous le nom d’assouplissement quantitatif. Il a ses défenseurs, qui y voient un outil pour relancer l’économie, mais aussi ses détracteurs, qui lui reprochent de stimuler artificiellement les marchés et l’endettement, et de créer de l’inflation.

Pour en évaluer l’effet potentiel sur vos finances personnelles, n’hésitez pas à consulter votre représentant en épargne collective ou votre conseiller en sécurité financière.

Les sources suivantes ont été utilisées dans la rédaction de cette vidéo.  
Actualis, « Quatre mois après le début de la pandémie, où en sommes-nous ? ». 

Banque du Canada, « L’assouplissement quantitatif expliqué ».  

Behind the numbers, « Canada joins the QE club: What is quantitative easing and what comes next? ». 

Bloomberg, « What a Liquidity Trap Is and Why We’re Looking at One ». 

Economics help, « The problem with printing money ». 

Investopedia, « Understanding the Effects of Fiscal Deficits on an Economy » ; « Liquidity Trap » ; « Quantitative Easing ». 

Money crashers, « What Is Quantitative Easing Explained – Definition, Risks & Effects on the Economy ». 

Schroders, « Where next for QE? ». 

The Balance, « Explaining Quantitative Easing – QE ». 

The Grumpy Economist, « Canadian non-QE ». 

Wikipedia, « Liquidity trap ».